Juin 2020 : Franco Débats UK, l’Association des Juristes de Queen Mary Sorbonne (AJQS), et French Expats in London

Le Coup de Projecteur ce mois-ci portera sur les trois associations qui viennent de rejoindre la Fédération. Nous avons pu échanger avec leurs présidentes, Anne-Laure Galliano pour Franco Débats UK, Lola Rivoir pour l’Association des Juristes de Queen Mary Sorbonne (AJQS), et Corinne Lair pour French Expats in London. Regards croisés.
 
Q. Pouvez-vous nous présenter vos associations respectives ?
 
A-L. Galliano : L’association Franco Débats UK a pour objet l’organisation de débats et joutes oratoires, en français, entre étudiants de langue maternelle non-francophone issus des Universités du Royaume-Uni.
 
L. Rivoir : L’AJQS représente les étudiants du programme franco-anglais mené en commun par les Universités Queen Mary et Paris I – Sorbonne. Il s’agit d’un programme sur quatre ans, permettant d’obtenir un double diplôme en droit français et en droit anglais, et au sein duquel les cours sont dispensés à la fois en français et en anglais. Les étudiants passent deux ans à Londres puis deux ans à Paris.
 
C. Lair : French Expats in London organise de façon régulière des rencontres entre français de Londres, afin de leur permettre de partager leurs expériences et leurs conseils, le tout dans un cadre convivial. Les rencontres prennent généralement la forme d’ « apéros » organisés environ une fois par trimestre dans des lieux à chaque fois différents, où il est possible de se parler dans de bonnes conditions. Nous nous retrouvons également chaque année autour d’une Galette des Rois.
 
Q. Quand vos associations ont-elles été créées ? Comment ont-elles évolué au fil du temps ?
 
A-L. Galliano : Franco Débats UK existe depuis 2012. Nous avons, depuis lors, rassemblé davantage de participants d’année en année. Les débats que nous organisons regroupent aujourd’hui des étudiants issus d’Universités à travers tout le Royaume-Uni (dont Cambridge, St Andrews, Warwick, Exeter). Ce projet est mené en étroit partenariat avec l’Ambassade de France et bénéficie également du fidèle soutien de l’Institut Français et de Franco-British Connections.
 
L. Rivoir : Le programme franco-anglais de Queen Mary et Paris I – Sorbonne existe depuis 2018. Les premiers diplômés du programme ne sont donc pas encore sortis ! Les évolutions sont donc à suivre.
 
C. Lair : Notre association est indéniablement la doyenne ici. French Expats in London existe depuis 2006. Le groupe que nous avons constitué sur LinkedIn est passé de quelques dizaines d’inscrits à l’origine à près de 2.000 aujourd’hui.
 
Q. Qu’est-ce que la pandémie a changé pour vos associations ?
 
C. Lair : L’organisation d’évènements conviviaux est bien évidemment beaucoup moins facile en ces temps de distanciation sociale. Nous avons dû remettre la plupart de nos évènements à plus tard, mais nous gardons contact avec nos membres, notamment via notre groupe LinkedIn.
 
A-L. Galliano : Nous avons malheureusement dû annuler la Finale des Joutes Oratoires Interuniversitaires qui devait avoir lieu au sein de l’Institut Français à Londres à la mi-mars. Une grosse déception car la décision a dû être prise quelques jours seulement avant l’évènement. Mais c’était bien sûr la bonne décision. Il était hors de question que nous fassions courir le moindre risque aux participants.
 
L. Rivoir : La pandémie a perturbé le cours de l’année universitaire. La majorité des étudiants français ont fait le choix de rentrer en France. Cela a donné lieu à des situations parfois difficiles : certains sont partis dans la précipitation en laissant la majeure partie de leurs affaires à Londres, avant de réaliser que ce qu’ils croyaient devoir durer quelques jours seulement, allait en réalité durer plusieurs semaines.
 
Q. Quels sont vos projets pour l’après-Covid ?
 
A-L. Galliano : Notre ambition n’a pas changé : nous voulons atteindre toutes les Universités et nous ancrer durablement dans le paysage des débats à la française au Royaume-Uni. A cet égard, si la pandémie a été un frein temporaire, elle pourrait finalement se révéler un accélérateur, dans la mesure où elle facilitera sans doute la prise de contact et les échanges avec les Universités ; elle ouvre également la possibilité d’organiser certaines joutes oratoires en ligne. Une partie de notre compétition se déroulait déjà en ligne : nous n’aurons donc aucun problème pour nous adapter et continuer à débattre aux quatre coins du Royaume-Uni !
 
L. Rivoir : L’AJQS organisera quant à elle, comme chaque année, des évènements visant à faciliter l’insertion professionnelle des étudiants du programme, dont notamment des rencontres avec des représentants de Cabinets d’Avocats et Juristes d’Entreprise.
 
C. Lair : Certains juristes, dont je fais partie, seront très certainement aux apéros French Expats in London – aussi nous serons ravis de vous accueillir ! Cela pourrait être l’occasion de développer des projets en commun.
 
——
 
Pour plus d’informations sur l’AJQS : https://www.qmsu.org/groups/18619/
 
Pour plus d’informations sur Franco Débats UK : https://francodebatsuk.wixsite.com/fduk
 
Pour plus d’informations sur French Expats in London, consultez LinkedIn.

Laisser un commentaire