Newsletter Novembre 2021

La Personnalité du Mois

 

Nous avons eu la chance de nous entretenir avec Ian Reed, Director du Groupe du Patrimoine des Forces Alliées, qui a accepté de nous en dire plus sur les activités de cette organisation œuvrant à la promotion du souvenir et de l’amitié franco-britanniques.

 

Q. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours ?

R. Je suis né et ai grandi à Old Malton, dans la partie rurale du North Yorkshire. Mon père était dans la sixième division aéroportée durant la Seconde Guerre Mondiale. J’ai donc développé un grand intérêt pour l’histoire – et pour la période de la Seconde Guerre Mondiale – dès mon plus jeune âge. J’ai mené ma carrière dans le domaine du génie civil, tout en exerçant des fonctions d’élu depuis très jeune – ayant été élu pour la première fois à 18 ans, avant d’assurer deux mandats de maire, au sein de la commune de Malton.

 

Q. Je crois savoir que le Yorkshire Air Museum tient une place particulière dans votre cœur. Est-ce exact ?

R. En effet. Le Yorkshire Air Museum est un lieu dédié au souvenir des forces armées alliées. Il est situé sur une ancienne base militaire d’où sont partis des escadrons durant la Seconde Guerre Mondiale. Près de 2.300 Français y étaient basés pendant la guerre. J’ai pris la direction du Musée au moment de prendre ma retraite. Le Musée était à cette époque dans une situation très difficile au niveau de sa gestion et de son financement, et ne comptait que quelque pièces/avions au sein de sa collection. J’ai dû travailler dur afin de remettre ce Musée en ordre de marche puis le faire connaître à l’international.

 

Q. Comment avez-vous commencé à vous impliquer dans la promotion de l’amitié franco-britannique ?

 R. Peut-être devrais-je d’abord mentionner que j’ai été entouré d’amis français toute ma vie. Ma famille possède une maison à Villefranche du Rouerque, dans l’Aveyron, depuis très longtemps. D’un point de vue plus « institutionnel », j’ai commencé à fréquenter les associations de vétérans français dans le cadre de mes fonctions au Yorkshire Air Museum, et suis notamment devenu Vice-Président de l’Amicale des Anciens et Amis de Groupes Lourds.

J’ai par la suite organisé toute une série d’évènements à travers le Royaume-Uni et la France, au soutien tant du Gouvernement britannique que du Gouvernement français. Pour ne prendre que quelques exemples, j’ai organisé plusieurs éditions du Festival ‘The French in York’, qui comptait 10 évènements répartis sur 5 jours, et rassemblait environ 6.000 personnes. J’ai également contribué à l’organisation des célébrations du centième anniversaire de l’Armée de l’Air et de la Royal Air Force, qui se sont tenues aux Invalides, à Paris. Je suis parvenu à cette occasion – et aux prix de nombreux efforts – à obtenir l’autorisation de transporter, de Bordeaux ou encore de York jusqu’aux Invalides, des avions datant de la Première Guerre Mondiale !

 

Q. Pouvez-vous nous en dire plus sur le Goupe des Forces Armées ?

R. Le Groupe des Forces Armées (en anglais, Allied Forces Heritage Group) est une organisation rassemblant des historiens, des chercheurs et des professionnels venant d’horizons variés et couvrant des disciplines différentes. Elle a pour objet de contribuer aux activités de recherche historique et de commémoration, en mettant notamment en lumière des histoires (souvent incroyables) de femmes et d’hommes qui, des deux côtés de la Manche, se sont battus et ont résisté pour notre bien commun. Vous pouvez retrouver certaines de ces histoires sur notre site : https://afheritage.org.

 

Q. Vous venez à la fois de rejoindre l’Ordre de la Légion d’Honneur et d’obtenir le titre de Member of the British Empire, à quelques mois d’intervalle – ce qui est assez unique. Qu’avez-vous ressenti au moment de recevoir ces distinctions ?

R. J’ai reçu ces deux décorations avec beaucoup d’humilité. Le titre de MBE, reçu au nom de la Reine, revêt une saveur particulière car il m’a été remis à l’Ambassade Britannique à Paris par la nouvelle Ambassadrice, Son Excellence Menna Rawlings. 200 membres du corps diplomatique, attachés militaires et amis étaient rassemblés pour l’occasion. Un moment que je garderai longtemps en mémoire !