Newsletter Juin 2021

La Personnalité du Mois

Nous avons eu la chance de nous entretenir avec Antonella Harrison, nouvelle Chair de Barcarolle Choir. Celle-ci a accepté de nous en dire plus sur les défis qui l’attendent, et sur les objectifs qu’elle s’est fixés pour continuer à faire vivre et grandir ce talentueux chœur.

Q. Comment avez-vous rejoint Barcarolle Choir à l’origine ?

R. Après plus de 25 ans d’une vie professionnelle bien remplie, j’avais pris la décision difficile de ralentir le rythme et, tout en poursuivant une carrière de consultant, de prendre le temps de pratiquer mes passions et mes hobbies. La musique était certainement l’une de mes priorités, mais davantage sous la forme de la danse à l’époque. C’est à ce moment qu’une amie m’a parlé de Barcarolle Choir et m’a proposé d’assister à l’un de leurs ateliers de chant. J’ai immédiatement apprécié l’expérience, qui m’a rappelé l’époque où je chantais avec mes amis en Italie, accompagnée d’une guitare.

J’ai alors rejoint le chœur de façon régulière à la fin de l’année 2018, et ai pris part aux séances de chant hebdomadaires menées par Sam Evans, notre directeur musical à l’enthousiasme contagieux. Quelque temps après, je me suis impliquée au sein du comité du chœur, puis ai contribué à la préparation du concert de Noël.

Q. Si vous deviez nommer un moment particulièrement fort au cours de ces premiers mois ?

R. Le concert que nous avons donné à l’été 2019 m’a véritablement fait voyager dans le temps et rappelé l’époque où je dansais des ballets. J’avais pour l’occasion préparé une courte chorégraphie de danse, que quatre chanteuses et moi-même avons exécutée tout en chantantRain Drops keep falling on my head.

Q. Comment avez-vous vécu la pandémie ?

R. La pandémie nous a forcées à opérer par Zoom, ce qui n’est pas idéal pour le chant ! Mais cela nous a permis de rester ensemble, en tant qu’équipe, et nous a donné ce supplément de force dont nous avions besoin pendant une période assez grise.

Q. Quand avez-vous pris vos fonctions deChair ? Qu’avez-vous ressenti à cette occasion?

R. J’ai pris mes fonctions le 1eravril – sans doute la plus grande réussite personnelle de l’année passée mais également la plus porteuse de défis, compte tenu des restrictions sanitaires et des changements de dernière minute qu’elles impliquent – sans même mentionner les aspects financiers et organisationnels à gérer !

Q. Quel sera selon vous votre plus grand défi dans les prochains mois ?

R. Probablement le besoin de prendre des décisions conciliant, d’une part, notre désir de nous retrouver en personne pour chanter ensemble et donner des concerts et, d’autre part, le besoin de prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger l’ensemble du chœur, notamment les personnes les plus vulnérables.

Q. Quels sont vos principaux objectifs ?

R. Je suis convaincue que la musique est fondamentalement une source de bonheur, que ce soit pour nous chanteuses ou pour le public. Pour beaucoup d’entre nous, elle peut même être une thérapie, plus encore durant des périodes difficiles comme la période actuelle, qui n’est pas encore finie. Aussi mon objectif personnel à court terme est de m’assurer que le chœur se retrouve pour chanter et donner des concerts aussi souvent que possible. Sur le moyen/long terme, mon ambition est d’apporter cette joie de la musique au sein des hôpitaux, des résidences pour personnes âgées, et des communautés qui nous entourent.

Q. Un mot pour terminer ?

R. Je voudrais exprimer ma reconnaissance à notre précédenteChair, Hélène Coste, pour m’avoir fait confiance et m’avoir invitée à lui succéder dans ce rôle aussi important que gratifiant.

 

Barcarolle Choir onwards and upwards ! Retrouvez nous sur notre site, notre messagerie et les réseaux sociaux. Et venez nous rejoindre lors de nos répétitions à St Cuthbert’s Church, Earl’s Court. Nous sommes toujours ravies d’accueillir de nouvelles chanteuses !

www.barcarollechoir.com

info@barcarollechoir.com

(@barcarolle choir) FacebookTwitter et Instagram.

[traduit de l’original en anglais]