Newsletter de la FAFGB – Juillet 2019

L’édito

Nous sommes ravis de partager avec vous cette « newsletter » dont le but est de communiquer sur l’actualité de la Fédération, les évènements à venir et le profil de nos membres.

Avec le Comité, nous avons souhaité, dès mon élection le 28 février dernier, mettre l’accent sur les missions essentielles de la Fédération : rassembler, coordonner, promouvoir et servir l’ensemble des associations françaises présentes en Grande-Bretagne. Vous pourrez retrouver le détail du projet que nous portons sur notre site.

Même à l’heure du numérique, rien ne saurait remplacer les rencontres et échanges en personne. Aussi, le Comité et moi-même avons choisi de venir à votre rencontre pour vous écouter et discuter de vos besoins et attentes. Nous n’avons hélas pas pu encore rencontrer chacune et chacun d’entre vous. Aussi n’hésitez pas à nous contacter sur info@fafgb.org et/ou legaljeanfrancois@gmail.com

Au cours de ces derniers mois, nous nous sommes également attachés à rencontrer les représentants de la communauté française pour relayer vos besoins. Nous avons notamment été reçus par Monsieur le Consul Général et Monsieur le Consul Général Adjoint, Madame la Directrice de l’Institut, Monsieur le Député des Français établis hors de France, Monsieur le Proviseur du Lycée Français Charles de Gaulle, ainsi que Monsieur l’Ambassadeur.

Nous nous sommes nourris de l’ensemble de ces rencontres pour définir et mettre en place notre programme d’actions des prochaines semaines et prochains mois. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples des actions que nous mènerons pour vous aider.

Nous espérons que vous aurez plaisir à parcourir cette Newsletter et serons heureux de vous retrouver pour la prochaine édition à la rentrée.

En vous souhaitant un très bel été,

Jean-François Le Gal

Président

Brigitte Williams
Marie Redron
Roch Miambanzila
Victor Cossec          
Julia Laplane

Membres du Comité

A vos agendas !

Les ateliers de la Fédé
Au cours des prochains mois, nous allons organiser une série d’ateliers sur des thématiques clés, afin de vous aider à faire face aux défis concrets liés à votre fonctionnement. Ces ateliers sont tous gratuits pour nos membres à jour de cotisation.

 

Atelier « marketing » : 25 septembre

Un atelier sera organisé le mercredi 25 septembre à 18h sur le thème « Marketing digital – comment le maîtriser et l’utiliser pour accroitre la visibilité de mon association ? ». Il sera animé par Lucie Goulet, spécialiste en communication digitale et fondatrice de l’association « Women in Foreign Policy », et Julia Laplane, membre du Comité de la Fédération et Communication Manager au sein du groupe Bouygues. L’atelier sera suivi d’un pot afin de pouvoir échanger de façon informelle.

 

Atelier « droit » : 23 octobre

Un second atelier sera organisé le mercredi 23 octobre à 18h sur le thème « quel statut juridique choisir pour mon association ? ». Il sera animé par Jean-François Le Gal, Barrister (England & Wales) et Avocat au Barreau de Paris, et délégué pour le Royaume-Uni de l’association InitiaDROIT. L’atelier sera suivi d’un pot.

 

Atelier « données personnelles » : novembre

Un troisième atelier se tiendra au cours du mois de novembre sur le thème du traitement des données personnelles et de la règlementation à respecter en la matière. La date exacte de cet atelier reste à fixer.

 

Atelier « subvention » : 3 décembre

Un quatrième atelier se tiendra le mardi 3 décembre à 18h, en présence de Monsieur le Consul Général ou Monsieur le Consul Général Adjoint, afin d’aider les associations à présenter un dossier de subvention dans le cadre du programme STAFE (« Soutien au Tissu Associatif des Français à l’Etranger »). L’atelier sera suivi d’un pot.

 

De plus amples détails vous seront communiqués sur chacun de ces ateliers (lieu, format, etc.) d’ici la rentrée. Consultez donc bien votre boite email ! Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire en nous écrivant sur info@fafgb.org.

 

Le Salon des Associations
En plus de ces ateliers, nous serons heureux de vous retrouver lors du Salon annuel de la Fédération le 12 octobre prochain.
Le Salon des Associations (auparavant dénommé Forum) se tiendra le samedi 12 octobre prochain à partir de 14h au sein de Baden-Powell House. Cet évènement permettra à toutes les associations présentes de se rencontrer et d’échanger, à l’occasion d’un événement célébrant la culture française, et de promouvoir leurs actions auprès du public.
Monsieur l’Ambassadeur (avant l’annonce récente de son départ), Monsieur le Consul Général, Monsieur le Député des Français Etablis hors de France, ou encore Monsieur le Proviseur du Lycée Français Charles de Gaulle, nous ont d’ores et déjà fait l’honneur et le plaisir de confirmer leur présence à cet évènement.
Vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui en nous écrivant sur info@fafgb.org.
Les évènements des associations
Nous avons été ravis de relayer et soutenir les événements des associations au premier semestre et continuerons à le faire au second. Vous pouvez d’ores et déjà noter les événements suivants :
10 septembre : le Grand Café de Londres Accueil
Londres Accueil organisera son traditionnel Grand Café de Rentrée le 10 septembre prochain à 9h30 à Baden-Powell House. L’occasion de faire connaissance avec les nouveaux arrivants de la communauté française. Plus de détails surhttps://www.londresaccueil.org.uk/v4/Grand-Cafe-de-Rentree
6 octobre – 10 octobre : The Delights of Colmar par la Franco-British Society
La Franco-British Society organisera un déplacement à Strasbourg et en Alsace au mois d’octobre prochain. Plus de détails sur http://www.franco-british-society.org/the-delights-of-the-alsace-october-2019.html
 
17 octobre : Centenaire de la Franco-British Society
La Franco-British Society organisera un Dîner de Gala pour célébrer son Centenaire le 17 octobre prochain. Plus de détails sur http://www.franco-british-society.org/fbs-centenary-gala-dinner.html
 
Si vous souhaitez que nous diffusions et fassions la promotion de l’un de vos évènements, n’hésitez pas à nous contacter sur info@fafgb.org.
Le Prix de la Fédération

Nous témoignerons notre soutien aux projets menés en commun par deux ou plusieurs associations, par la remise d’un Prix récompensant l’un de ces projets. Il nous semble en effet fondamental d’accroître le lien entre les associations.

Ce Prix sera remis lors de notre prochaine assemblée générale au mois de février prochain.

Monsieur le Député des Français Etablis hors de France nous a confirmé son intérêt pour assister à la remise de ce Prix.
La date limite pour soumettre votre candidature à ce Prix est le 31 octobre.
N’hésitez pas à nous contacter sur info@fafgb.org pour plus de renseignements sur les conditions d’obtention de ce Prix.
Le Coup de projecteur 
Enfin, nous avons décidé d’apporter un éclairage régulier, au sein de notre newsletter trimestrielle, mais également chaque mois à partir de la rentrée, sur l’une des associations membres de la Fédération.
Nous souhaitons ainsi contribuer à la visibilité des projets portés par chacune et chacun d’entre vous, et aider à ce que vous vous connaissiez mieux et puissiez échanger plus facilement entre vous.
Pour cette newsletter, nous avons choisi un coup de projecteur, sous forme d’interview, sur l’association Justice au Cœur, qui a notamment organisé il y a quelques semaines une « art auction » au sein du Lycée Français Charles de Gaulle, au profit d’ATD Quart-Monde.

Coup de projecteur sur : Justice au Cœur

Q : D’où vient le nom de votre association ?

: « Justice au Cœur » a été créée il y a 31 ans au Lycée français Charles de Gaulle par une enseignante. Le premier partenaire de « Justice au Cœur » au Lycée a été ATD Quart-Monde et c’est dans un discours prononcé aux Pays-Bas en 1986 par le fondateur d’ATD que l’on retrouve l’expression « Justice au Cœur ».

L’association est enregistrée comme « charity » depuis 2018. Elle compte 4 trustees : Mesdames Alexis, Derrien et Lockwood et Monsieur Le Barbanchon. Tous les quatre sont enseignants au Lycée.

 

Q : Que signifie pour vous  l’expression « Justice au Cœur » ?

R : Vous savez, la grande pauvreté est un déni de tous les droits de l’Homme, qu’ils soient économiques, sociaux, politiques ou culturels.

Nous pensons, comme ATD Quart-Monde d’ailleurs, que la première injustice, celle qui doit, la première, s’arrêter, est l’injustice du cœur. Cette plus terrible des injustices qui fait qu’un homme puisse se croire supérieur à un autre homme, se croire en droit de le mépriser. De grands progrès, c’est indéniable, ont été faits par nos  pays en matière de législation au sujet de ces questions d’exclusion mais, vous le savez bien, les Droits de l’Homme sont une affaire de cœur, de civilisation.

 

Q : Comment « Justice au Cœur » est-elle intégrée au Lycée Charles de Gaulle ?

R : Comme je vous l’ai dit, c’est une association encadrée par des enseignant.e.s et son but est clairement pédagogique. Les élèves bénéficient des actions de « Justice au Cœur » dès le Collège par le biais d’organisations d’événements tels que le Bal masqué des classes de Sixième et de Cinquième (cela touche environ 300 collégien.ne.s) ou le Bazar de Noël. Ils peuvent ensuite devenir membres de « Justice au Cœur » en Seconde ; Première ; Terminale. Ils sont dès lors acteurs des projets et sont initiés à la gestion de projets en partenariat avec les associations caritatives partenaires : ATD Quart-Monde, Le Dispensaire Français, Pour un Sourire d’Enfant, Edu’Kenya, Enfants du Mékong, Humanity and Inclusion, Toynbee Hall, Action contre la Faim, etc.

 

Q : Quel est l’aspect sur lequel vous souhaiteriez insister à propos du « modèle » Justice au Cœur ?

R : Il y en a plusieurs ! En bref, on pourrait retenir :

  •  le parcours éducatif particulièrement intégré à la scolarité des élèves au Lycée et au-delà
  • une transversalité des approches (économiques, culturelles, sociales, internationales) et une initiation au travail en équipe et à la gestion de projet (de la théorie à la pratique / esprit de la « main à la pâte », programme pédagogique développé par des Prix Nobel en sciences)
  • un apprentissage de l’autonomie et un éveil de l’esprit critique par rapport notamment aux questions liées aux inégalités
  • une animation de toute la communauté du Lycée avec un calendrier d’actions
  • un esprit « Justice au Cœur » : il faut donner pour recevoir et savoir écouter pour agir.

 

Q : Quels sont vos projets pour la rentrée 2019 ?

R : Continuer à mériter la confiance des élèves qui s’inscrivent chaque année plus nombreux (environ une soixantaine) et les accompagner même lorsqu’ils sont partis. Nous voyons en effet depuis quelques années revenir des anciens membres de « Justice au Cœur » qui sont désormais à l’Université et continuent à s’engager grâce aux associations que nous leur avions présentées.

Nous sommes également ravis de participer le 17 octobre prochain, avec un laboratoire de l’Université d’Oxford qui a travaillé sur l’établissement de nouveaux indicateurs pour « mesurer » la pauvreté, à la Journée Internationale du Refus de la Misère.

Tenir le cap des projets toujours plus novateurs suggérés par nos élèves comme l’ « art auction » imaginée par une élève de Première, Victoire Rambosson, que nous avons accompagnée avec enthousiasme et sans compter notre temps : cette vente aux enchères a eu lieu le 9 mai dernier au Lycée français Charles de Gaulle et a permis de réunir des fonds pour ATD Quart-Monde. Nous avons un peu l’esprit start-up, vous savez !

Nous serons bien évidemment présents le samedi 12 octobre à Baden-Powell House pour le Salon des associations françaises en Grande-Bretagne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.