Newletter Janvier 2021

Le Coup de Projecteur

Le Coup de Projecteur ce mois-ci portera sur l’Association CFBL Parents, qui réunit les parents d’élèves du Collège Français Bilingue de Londres (“CFBL”). Nous avons pu rencontrer sa présidente, Marie-Pierre Bouché, qui a accepté de nous en dire plus sur l’association, son activité et ses projets.

Q. Pouvez-vous nous présenter l’association en quelques mots ?

R. L’Association CFBL Parents est l’association des parents d’élèves du Collège Français Bilingue de Londres (CFBL). Apolitique et laïque, elle est enregistrée au registre de la Charity Commission et ses membres sont totalement bénévoles. Elle est composée aujourd’hui de membres permanents élus.

Q. Quand l’association a-t-elle été créée ?

R. Née en 2005 sous le nom “Ile aux Enfants Parents Association” lorsque l’école L’Île aux Enfants existait encore, elle est depuis devenue CFBL Parents puis Association CFBL Parents.

Q. Comment fonctionne l’association au quotidien ? Quelles sont ses activités principales ?

R. Comme toute association de parents d’élèves, nous avons comme première mission la représentation de notre communauté auprès des différentes instances de l’école, pour veiller à ce que la voix des parents soit entendue et écoutée. Au niveau de la représentativité, la spécificité d’une école hors de France est le travail en collaboration avec les affaires culturelles de l’Ambassade et les sujets transversaux grâce auxquels nous sommes en relation étroite avec les autres établissements de Londres, ce qui est enrichissant pour tous.

L’autre grande différence avec un établissement français est que le CFBL est à la fois un établissement privé et une charity qui n’a pas vocation à gagner de l’argent. À ce titre, nous nous sommes donc également fixé comme objectif d’apporter notre soutien financier et logistique sur un certain nombre de sujets importants comme l’aide aux familles en difficulté ou des projets éducatifs, pédagogiques ou structurels liés à l’établissement. A l’issue de nos actions de levée de fonds, dont le Gala annuel représente la plus grosse part, nous sommes fiers de pouvoir reverser des sommes significatives chaque année à la FSF (French Scholarship Foundation) qui vient en aide aux familles du CFBL et du LIL et ce, quelle que soit leur nationalité (contrairement aux Bourses scolaires adressées uniquement aux familles françaises). 

Nous soutenons également de nombreux projets au sein de l’école (voyages, sorties, spectacles,…) et certains projets structurels qui offrent à nos élèves un cadre toujours plus épanouissant et adapté.

Enfin, nous nous attachons également à fédérer et animer la communauté des parents du CFBL, véritable gageure en temps de Covid ! Soirée de rentrée, cafés hebdomadaires, conférences, dîners, Gala, Winter Fair… sont autant de moments d’échanges et de rencontres conviviales qui fondent un esprit d’école et d’appartenance. 

Q. Comment vous êtes-vous organisés face aux phases successives de restrictions sanitaires ?

R. La première décision douloureuse a été l’annulation de notre Gala du 21 mars dernier. Après une période de sidération, l’équipe s’est re-motivée pour trouver des alternatives aux nombreuses rencontres avortées. Nous avons maintenu nos enchères et notre tombola, en ligne, pour limiter les pertes financières et avons co-organisé avec le département du Secondaire le Forum des Métiers online pour nos collégiens en juin dernier.

A la rentrée, l’enjeu principal était l’accueil des nouvelles familles : le pique-nique et la soirée de rentrée ayant été tous deux annulés, nous nous sommes attachés à conserver coûte que coûte les cafés en petits groupes, qui permettent notamment aux nouveaux parents d’en rencontrer d’autres et de commencer à tisser ce lien indispensable entre tous. Cela nous a demandé un gros investissement en temps et en organisation : d’un café hebdomadaire par groupe de niveaux, nous sommes passés à 2 cafés quotidiens avec des sessions le matin et l’après-midi.

Dans le même ordre d’idée, nous avons également boosté les groupes WhatsApp de quartier lancés l’an dernier et qui permettent l’entraide entre voisins, les échanges d’informations ou de service, de se sentir entouré ! 

Nous avons tenu à maintenir des événements comme des cours de cuisine en ligne pour remplacer nos dîners parents ou l’opération galette : plus de 175 galettes ont été livrées par quartier grâce à une escouade de livreurs improvisés.

Last but not least, nous sommes très excités à l’idée d’organiser notre Gala le 20 mars prochain, sans vraiment en connaître les modalités pratiques, certes, mais avec un optimisme à toute épreuve !

En résumé, face aux difficultés, nous essayons de trouver systématiquement des alternatives : travailler sous contrainte révèle aussi nos capacités de résilience et de créativité… et nous avons fait nôtre la devise de ma région : A cœur vaillant, rien d’impossible !

Q. Vous avez récemment préparé et diffusé une Brochure spéciale Entrepreneurs mettant en lumière les talents d’entrepreneurs au sein de la communauté des parents d’élèves du CFBL. Pouvez-vous nous en dire plus ?

R. Ce projet nous tenait très à cœur. Une école est un vivier de talents à tous les étages : les élèves, les professeurs, mais aussi, les parents. Beaucoup ont des choses à raconter, à nous faire découvrir, à partager. Cette brochure est une manière de créer une nouvelle communauté identifiée de gens passionnants qu’il faut soutenir et faire connaître. A travers cette brochure, nous espérons contribuer, à notre petite échelle, à leur donner de la visibilité, à générer des interactions entre parents et pourquoi pas, entre entreprises ! 

Q. Pouvez-vous nous parler de vos projets pour 2021 ?

R. 2021 est une année particulière pour notre école qui va fêter ses 10 ans. Nous travaillons en étroite collaboration avec le CFBL pour créer une année d’événements et de rendez-vous exceptionnels… en croisant les doigts pour que la situation sanitaire finisse par revenir à la normale.

Nous sommes pour le moment dans les starting-blocks pour notre Gala qui nous demande beaucoup d’énergie : la chasse aux sponsors est compliquée en confinement…

Nous allons poursuivre également l’animation de notre communauté parentale avec de nouveaux cours de cuisine online qui ont un grand succès auprès des petits et des grands, l’organisation de conférences, et surtout, nous croisons les doigts pour que nous puissions voir revenir la fête de la musique, le grand spectacle Musical du Primaire et la kermesse qui sont 3 rendez-vous incontournables de nos fins d’année. Danser, rire et faire la fête tous ensemble : un espoir pour le printemps prochain !