Newletter Février 2021

Le Coup de Projecteur

Notre Coup de Projecteur ce mois-ci porte sur l’Association des Juristes Franco-Britanniques. Nous avons eu la chance de rencontrer (en ligne) trois de ses membres éminents : Simon Horsington, Vice-Président Honoraire et Fondateur ; Leonardo Carpentieri, Président de la section londonienne, et Charles du Couëdic de Kerérant, Secrétaire Général. Tous trois ont accepté de nous en dire plus sur cette prestigieuse institution.

 

Q. Quel est l’objet principal de l’association ?

R. (Simon) L’association poursuit deux objectifs principaux depuis sa création. Le premier est de promouvoir l’éducation et la formation dans la pratique du droit français et des droits applicables au Royaume-Uni. Le second est de renforcer les échanges entre le Royaume-Uni et la France, en particulier parmi les magistrats, avocats, professeurs et étudiants, afin de contribuer au renforcement des liens juridiques, économiques et culturels entre les deux pays.

 

Q. Pouvez-vous nous en dire plus sur les origines de l’association ?

R. (Simon) L’idée de cette association est une idée sur laquelle j’ai commencé à travailler en 1987. L’objectif principal était de créer un cadre unique favorisant les contacts au niveau juridique entre la France et le Royaume-Uni, au moyen notamment de conférences associant des panélistes prestigieux. Pour réussir, cette idée devait recevoir le soutien des Ambassadeurs français et britanniques des deux côtés de la Manche, ainsi que de magistrats, avocats, professeurs, et étudiants, entre autres. Je me souviens avoir organisé plusieurs réunions avec Michel Koenig, co-fondateur, en 1988 et 1989. Dans le prolongement de ces réunions, l’Association des Juristes – Franco-British Lawyers Society Limited a été créée en septembre 1989.  Un an plus tard, en septembre 1990, le Colloque Inaugural de l’association s’est tenu dans les locaux de la Cour de Cassation, grâce au soutien de son Premier Président de l’époque, Monsieur Pierre Drai.

 

Q. Toute personne peut-elle devenir membre de l’association ?

R. (Charles) Nous avons un large public parmi nos membres : magistrats, professeurs, étudiants, avocats/juristes (que ce soit en Cabinet, dans le secteur public, ou au sein d’organisations internationales), et, plus généralement, des personnes de tous horizons et de tous âges. Donc, oui, toute personne intéressée peut nous rejoindre. N’hésitez pas à nous contacter si c’est le cas. Vous pouvez nous envoyer un email à l’adresse fbls@outlook.com.

 

Q. Je crois me souvenir que l’association bénéficie également du parrainage de personnalités prestigieuses.

R. (Leonardo) En effet. Depuis le début et jusqu’à aujourd’hui, l’association a bénéficié du parrainage de l’Ambassadeur/Ambassadrice de France au Royaume-Uni et de l’Ambassadeur/Ambassadrice du Royaume-Uni en France ainsi que des Attachés de Défense. En France, nous avons également comme parrains le Premier Président de la Cour de Cassation, le Premier Président de la Cour d’Appel, ainsi que le Vice-Président du Conseil d’Etat. Au Royaume-Uni, nous pouvons notamment compter sur le soutien du President of the Supreme Court, Deputy President of the Supreme Court, ainsi que du Lord Chief Justice of England and Wales, Lord Chief Justice of Northern Ireland, Lord President, Lord Justice Clerk et Lord Advocate in Scotland.

 

Q. Pouvez-vous nous en dire plus sur les activités de l’association ?

R. (Leonardo) L’association a un programme d’évènements très riche, dont l’objet est de promouvoir la compréhension et la coopération entre les systèmes juridiques français et britannique. Notre programme est organisé autour de l’échange mutuel d’idées et d’expériences entre magistrats, avocats, juristes, professeurs et étudiants issus des deux pays, en vue de faciliter les contacts et les relations d’amitié entre les uns et les autres.

Depuis son lancement en 1990, l’association a tenu un Colloque Annuel, qui s’est déroulé successivement en France, en Ecosse, en Angleterre & Pays de Galles, et en Irlande du Nord. Depuis 2006, nous avons tenu un Colloque Biannuel sur le Droit Maritime, organisé à tour de rôle en Angleterre et en France.

Nous organisons également un Forum Annuel des Carrières, à Londres et à Paris, dont l’objectif est de répondre aux besoins de celles et ceux parmi nos membres qui sont étudiants.

Nous tenons aussi des séminaires de façon régulière, sur des problématiques transfrontalières et comportant une dimension comparatiste.

 

Q. Quel a été l’impact de la pandémie ?

R. (Simon) L’association a pris la décision au mois de mars 2020 d’organiser l’intégralité de ses évènements en ligne. Le dernier évènement s’étant tenu en ‘présentiel’ a été notre Réception Annuelle au mois de janvier 2020, qui a eu lieu au sein de la River Room, à la House of Lords. Cette année, notre Réception Annuelle s’est tenue en ligne, le 25 janvier. Beaucoup de personnes se sont connectées. L’association a eu le privilège d’accueillir Madame l’Ambassadrice Catherine Colonna, qui a prononcé le discours d’ouverture. Ce discours a été suivi d’une intervention de the Rt Hon The Lord Hope of Craighead, ancien Deputy of the Supreme Court et Lord President and Convenor of the Crossbenches, portant sur ‘Le rôle de la House of Lords en période de crise constitutionnelle’. Le texte de ces deux interventions sera bientôt disponible sur notre site.

Nous sommes parvenus à organiser huit webinaires au cours de l’année 2020. Nous avons enregistré à cette occasion le plus grand nombre de personnes inscrites à nos évènements.

 

Q. Quel est le programme pour 2021 ?

R. (Charles) Les évènements de l’année 2021 vont se poursuivre en ligne. Nos webinaires, symposiums et colloquiums continueront à associer d’éminents panélistes. Ces évènements seront organisés par l’association et/ou conjointement avec d’autres organisations telles que des Universités françaises et britanniques. Les sujet abordés porteront sur des sujets d’actualité comportant une dimension comparatiste, en ce compris l’Accord sur le Brexit ; les défis se posant au secteur financier ; le droit de la famille, entre autres. Une version détaillée de ce programme est disponible sur notre site : www.fbls.eu (version anglaise) / www.ajfb.eu (version française).

(article traduit de la version originale en anglais)